Rechercher
         Partager sur Facebook    Nous contacter    Imprimer cette page          fr  en  de
logo
Cahier 2001



Le tourisme - N°3 - 2001

Depuis un siècle et demi, la Gruyère vit une relation complexe avec le tourisme. L’«industrie des étrangers», selon une expression du XIXe siècle, a connu une trajectoire contrastée. Tout semblait prédestiner cette région à se transformer en un haut-lieu du tourisme helvétique: un paysage de carte postale, des montagnes à conquérir, une riche culture traditionnelle, une réputation portée par une activité fromagère, des voies de communications développées… A la fin du XIXe siècle, la Gruyère touristique a nourri les rêves les plus fous. A la recherche d’une clientèle huppée, elle construit le chemin de fer, investit dans des hôtels aux allures de palaces, ouvre des bains. Durant la seule année 1904, pas moins de quatre demandes de concessions visent le sommet du Moléson via le rail! Mais la fièvre retombe. Et la faillite du Grand Hôtel Moderne à Bulle marque le début d’un demi-siècle d’immobilisme, de rivalités locales et de repli identitaire. Il faut attendre les années soixante pour que reprenne l’élan, avec la station «utopique» de Moléson-Village et l’émergence de Charmey. C’est cette épopée que se proposent de raconter ces «Cahiers». Avec la conviction que le développement de ces activités touristiques passe aussi par l’examen des succès, des retards et des revers.

Patrice Borcard (éd.)
Cahiers du Musée gruérien n°3 - 2001
Le Tourisme
176 pages, illustrations noir-blanc et couleurs.

En vente au musée et en librairie, CHF 25.-

Commander