Rechercher
         Partager sur Facebook    Nous contacter    Imprimer cette page          fr  en  de
logo
Les chemins de la poya


Ancienne exposition

DU 24 MARS AU 29 SEPTEMBRE 2013
Les chemins de la poya

Entre tradition et réinterprétation, l'exposition d'un ensemble inédit de peintures et de photographies conservées dans les réserves du musée

Publication: La fête de la Poya - Estavannens (1956-2013)

Lien: La fête de la poya d'Estavannens en 2013

Le nouveau parcours permanent du musée se conclut autour de la très belle montée à l'alpage dessinée vers 1850 par Sylvestre Pidoux (1800-1871). A son exemple, des peintres du milieu rural vont réaliser ces grands tableaux si typiques qui ornent les entrées des fermes fribourgeoises. La peinture de poya connaît son plus fort développement au cours du XXe siècle alors que l'économie alpestre doit s'adapter à des changements structurels importants.

Dans les années 1950, le conservateur Henri Gremaud s'engage pour faire reconnaître la valeur de ces peintures paysannes. Il en fait un recensement et prend contact avec les peintres actifs. Lors la Fête de la Poya à Estavannens, édition de 1960, une exposition est organisée. L'initiative sera renouvelée à chaque manifestation ultérieure. Les tableaux sont accrochés sur les bâtiments du village et prennent depuis lors le nom de poyas. Denis Buchs va poursuivre ce travail. Son objectif est de préserver et faire connaître loin à la ronde un patrimoine trop souvent en danger. Les réserves du musée ont ainsi le privilège de conserver un ensemble significatif d'œuvres en deux et trois dimensions, anciennes et récentes. Car le motif de la montée à l'alpage est revisité par des artistes contemporains. Il fait son entrée dans la bande dessinée alors que la caricature et la publicité s'en emparent.

L'exposition présente une quarantaine de peintures, des plus anciennes à la riche production du XXe siècle. Dans un accrochage original, les œuvres traditionnelles ou nostalgiques dialoguent avec des réinterprétations - osées ou ironiques - de la montée à l'alpage.

Trésors des collections

Le secteur Trésors des collections est réaménagé à l'occasion de l'exposition. On peut notamment y découvrir des photographies des fêtes de 1956 à 2000 et d'autres œuvres qui représentent le motif de la montée à l'alpage: gravures, céramique, sculptures sur bois et Poya-Express, 20 dessins d'auteurs de bande dessinée, un ensemble créé pour le festival BDfil 2008 à Lausanne en partenariat avec les Amis du Musée gruérien.

Animations

Vernissage
Samedi 23 mars à 18h

Atelier enfants
Dimanche 24 mars, 14h
Jeudi 11 avril, 14h (Vacances de Pâques)
Dimanche 26 mai, 14h
Atelier poya. Découverte de l'exposition et atelier créatif pour les enfants. Durée 1h30.
Activité préparée par Virginie Forney. Enfants de 6 à 12 ans. Prix Fr. 5.- par enfant. Inscription conseillée au 026 916 10 10 ou à la réception du musée. Dans
la mesure des places disponibles on peut encore s'inscrire le jour même. Sur rendez-vous pour les classes de l'école primaire.

Visite commentée
Mercredi 27 mars, 18h30- 19h30
Visite guidée de l'exposition par Isabelle Raboud-Schüle, conservatrice. Sans réservation.
Tous les 4e mercredis du mois, à 18h30, les conservateurs proposent une
visite guidée des différentes expositions.

Conférence
Mercredi 17 avril, de 18h30 à 19h30
Présentation de l’ouvrage  par Serge Rossier et François Rime. La conférence sera suivie d’une discussion et d’une séance de dédicaces. Entrée libre, sans inscription.

Partenaire:

Logo sponsor Frigaz

 
Publication: La fête de la Poya - Estavannens (1956-2013)

Lien: La fête de la poya d'Estavannens en 2013


Agenda