Rechercher
         Partager sur Facebook    Nous contacter    Imprimer cette page          fr  en  de
logo
Miroirs d'argent

Expo temporaire Girault de Prangey

Ancienne exposition

 

Du 30 novembre 2008 au 29 mars 2009
Miroirs d'argent
Daguerréotypes de Girault de Prangey

Vues de Suisse, de France et du Proche-Orient

UNE EXPOSITION ÉVÉNEMENT


L’exposition MIROIRS D’ARGENT propose un extraordinaire voyage aux origines de la photographie. Inventé par Daguerre, le procédé du daguerréotype est révélé en 1839. Dans des reflets miroitants, il fixe le réel sur une plaque de cuivre argentée.

Le Français Joseph-Philibert Girault de Prangey réalise de 1841 à 1850 près d’un millier de daguerréotypes lors de plusieurs voyages en Europe et au Proche-Orient. Le Musée gruérien de Bulle (Suisse) a redécouvert récemment une collection de 61 photographies de ce pionnier talentueux: Bâle, le Jura, Berne et l’Oberland, Vevey, le passage de Tête-Noire en Valais, les ruines du Mont-Dore en Auvergne et la Mer de Glace à Chamonix.

Mise en valeur de cette collection, l’exposition MIROIRS D’ARGENT présente les vues conservées au Musée gruérien et 17 vues de Paris et du pourtour de la Méditerranée: Athènes, Istanbul, Smyrne, Liban, Jérusalem, Le Caire. Ces images figurent parmi les plus anciennes photographies connues. Elles dialoguent avec des aquarelles originales et des lithographies réalisées d’après daguerréotype par Girault de Prangey lui-même. Ce dernier en effet ne considérait pas la photographie comme une fin en soi, mais comme un instrument au service d’autres réalisations: l’édition d’ouvrages savants et de recueils de gravures.

Textes en français, en allemand et en anglais. Prêts de la Bibliothèque nationale de France, du Musée de Langres (Haute-Marne, ville natale de l’artiste), des Archives départementales de la Haute-Marne, du Musée suisse de l’appareil photographique et de collectionneurs privés.
 

Qui est Girault de Prangey?

 

Publication

 

Les médias en parlent